3 kifs par jour de Florence Servan-Schreiber

Livre traitant du bonheur sur une écriture calme et sereine, sans artifice ni propos superflus, s’apparentant à une tranche de vie autobiographique ou l’auteur rencontre de brusques changements dans sa vie et décide de se prendre en main à la suite de la découverte de son mentor Tal Ben-Shahar.

De bons conseils utiles et pratiques, des études de cas scientifiques documentées pour argumenter ses propos. Cet écrit relate souvent des faits et expériences personnelles qui ont procuré selon son auteur de grands bénéfices.

J’eus beaucoup d’appréhension face à ce titre un peu grotesque, mais le contenu lui y était d’une finesse assez paradoxale.

Aucune excentricité, mais du pragmatisme venant d’une femme discrète cherchant à vivre en paix dans son milieu.

Ce livre est finalement la mise en pratique par une francophone de la formation de Tal Ben-Shahar, il mérite d’être lu au moins une fois, car de bonnes choses sont à prendre, retenir et appliquer.

Partager cette critique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *