Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) de Marshall B. ROSENBERG

Livre traitant de la communication non violente (CNV) par son fondateur et cela commence par un simple constat : une violence physique prend toujours racine dans la violence verbale que cela soit lors d’échange avec autrui ou bien lors de pensées intérieures. Il en ressort alors que la maîtrise d’une communication apaisée améliore grandement l’interdépendance des humains ce qui au passage fit le grand succès des Sapiens au détriment de Neandertal. L’on apprendra que commencer à maîtriser cet art commence déjà par observer sans juger ni critiquer, une parole efficace naîtra donc d’une vision neutre de l’autre ou du fait.

Une partie non négligeable du livre vous apprendra à exprimer votre ressenti dans diverses situations ainsi que vos besoins puis à formuler oralement ce qu’attend votre interlocuteur dans un but empathique afin de réaliser votre progression sociale.

Voilà donc une nouvelle méthode de communication qui admettons-le, à l’air de faire ses preuves dans le monde entier. Nous rencontrerons au travers de ses lignes beaucoup d’exemples avec des enfants, car ce manuel a aussi pour but de vous faire devenir un meilleur parent.

Il vous permet au final d’améliorer plusieurs grandes lignes :

  • Fluidification familiale
  • Résolution de conflit
  • Meilleure connaissance de soi
  • Maitrise des échanges oraux.
  • Analyse détachée

On y notera une critique assez construite du langage actuel qui ne dispose pas d’une sémantique correcte, car plate dans un monde multidimensionnel. Assez singulier aussi le chapitre sur l’expression de ses faiblesses dans le but d’éviter tout malentendu avec autrui et d’améliorer l’échange avec ses interlocuteurs.

Une multitude d’exemples de dialogues entre différents protagonistes seront présentés dans le but de mieux comprendre les principes énoncés par l’auteur lors de conférences, interventions ou de souvenirs personnels.

Le mot clé du livre sera l’« empathie » qui selon le fondateur de la méthode CNV vous permettra d’interagir avec un détachement salvateur source d’apaisement dans le dialogue. On ressent que ce livre aux chapitres finaux s’oriente de plus en plus à destination de psychologues et autres professionnels de la santé mentale, mais rassurez-vous, les principes expliqués ici pourront servir à tous avec de l’entraînement, car il faut admettre que cette méthode change radicalement tout ce que nous avons pu apprendre jusqu’à présent sur notre façon de communiquer. De bien mauvais réflexes seront alors à supprimer au profit de ceux nouvellement appris.

Partager cette critique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *