Le rêve et son interprétation – Sigmund Freud

Petit ouvrage fort intéressant où notre incontournable Sigmund nous fera plonger dans la compréhension du rêve. Évidemment rien de tout ceci n’est à l’heure actuelle calculable par la science c’est donc sensiblement une phase d’expérimentation par tâtonnement et il est probable que l’avancée de nos connaissances sur le cerveau en phase de sommeil affirme ou infirme plusieurs éléments du livre. Cependant ne pas connaître la composition atomique du bois ne nous a jamais empêché de construire des huttes et c’est un peu pareil avec la psychologie. Malgré le manque d’éléments scientifiques sur le cerveau il faut bien que nous avancions un peu sur le sujet par des tests et expérimentations.

Le rêve est mystérieux et d’après le docteur Freud celui-ci crée un accomplissement qui n’a pu se produire durant la phase éveillée. Nous tâtonnerons alors sur le sentier de la démystification du songe pour apercevoir la lueur émise par l’évènement sous-jacent bien souvent refoulé étant à l’origine de l’organisation structurelle du rêve. Tout cela se fera via des exemples de songe de patients voir même de Sigmund lui-même.

Le but recherché par Sigmund est de décelé les éléments physiques refoulés se transforment au gré du temps en maladie mentale perceptible via les actes délirants du patient.

Ce livre est très intéressant que vous soyez professionnel, malade ou sain, car même si vous n’avez pas de troubles délirants, le fait de savoir comment interpréter vos rêves et ne serait-ce que d’avoir le réflexe de les noter puis de les étudier plus tard pourra sans vous en apprendre beaucoup sur vous-même.

D’ailleurs je me risquerais presque à dire que le songe désépaissi la couche du « surmoi » évoquée dans un autre ouvrage et donc assainie tout humain du masque sociétal durant la phase de sommeil laissant transparaître le « moi » et les cicatrices que le « surmoi » aurai pu engendrer durant la phase éveillée.

 

Partager cette critique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.