La réforme monétaire. John Maynard Keynes.

Voilà un ouvrage d’un intérêt immense, traitant essentiellement de l’économie de l’entre deux guerres et plus particulièrement de la monnaie, avant de s’attaquer aux propositions de réforme monétaire John fera un large panorama de l’état monétaire européen. L’écrit se situe 5 ans après la Première Guerre mondiale.

Mr Maynard nous fera un exposé brillant sur l’inflation qui n’est finalement qu’un impôt sur l’utilisation du papier monnaie et montrera comment tenter d’éviter de se faire avaler son capital par la baisse organisée de la valeur de sa devise nationale.

Sera aussi traité le rôle positif de la spéculation sur le marché des devises qui permet entre autres de lisser les fluctuations de cours sur le temps et d’ainsi éviter des mouvements brutaux. Nous aborderons aussi la théorie quantitative de la monnaie et le rôle de l’or. C’est incroyable, tellement de sujets brillamment expliqués en ci peut de pages telles les fluctuations saisonnières des devises liées au commerce de matières premières. Je souligne aussi le superbe passage sur la spéculation des distorsions entre les contrats à terme et comptant. De grands passages historiques sur l’effondrement des devises comme le Deutsche Mark seront aussi au rendez-vous.

S’en suivra un certain nombre de préconisations pour changer le système monétaire mondiale afin de l’assainir. Cependant difficile pour une personne de lire et comprendre ce livre sans avoir lu des ouvrages plus anciens, faute de quoi cela pourrait paraître très abstrait.

Il est regrettable que je n’aie que 5 étoiles à donner, car ce livre en mérite de très loin 7. John Maynard Keynes est un être doué d’une très grande intelligence et il nous fait partager les rouages économiques du monde. Ce livre est une perle si vous voulez prémunir votre capital ou celui de vos enfants contre la spoliation organisée de vos ministres des finances qui tous les jours diluent votre sueur avec de beaux papiers tous neuf.

Chef d’œuvre.

Partager cette critique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.