Père riche, père pauvre : ce que les parents riches enseignent à leurs enfants de Robert t Kiyosaki

Cet ouvrage m’a parlé profondément, j’en ai même versé une larme tellement les pensées financières de l’auteur étaient profondes. Ce livre est tout simplement un chef-d’œuvre, un livre ou tout est bon à prendre, un livre qui changera votre vie ou vous montrera tout simplement que vous êtes dans la bonne voie.

C’est l’histoire d’un enfant voulant devenir riche qui dispose d’un père biologique pauvre et d’un père (mentor) riche. Il mettra en face à face ces deux personnalités durant tout l’ouvrage pour démontrer ces thèses de réussite financière. L’aspect de la richesse des pères est surtout idéologique et vous comprendrez que devenir riche découle d’un ensemble de pensées provoquant la fructification des actifs ainsi que la limitation du passif.

Toute une partie du livre sera d’ailleurs concentrée sur la compréhension des actifs et passifs de votre vie, de la en découlera toute une série de concepts pour acquérir des actifs et augmenter leur marge brute d’autofinancement. Ce livre vous propose tout simplement d’apprendre à planter les graines de la réussite sans son espace de vie.

Je me rends compte que les livres « on n’a pas tous la chance d’avoir raté ses études » ou encore « la semaine de 4 heures » découlent directement de cet ouvrage paru bien plus tôt. Ne prenez pas les versions abrégées, car rien n’est superflu dans la version intégrale, je crois que ce livre est maintenant classé numéro 1 dans ma bibliothèque, c’est tout simplement un chef d’œuvre magistrale.

J’en ai encore les larmes aux yeux en écrivant ces lignes (j’ai beaucoup d’amour pour la stratégie financière), merci, Mr Kiyosaki, de contribuer à me conforter dans ma voie entrepreneuriale, votre vision de l’actif et du passif est tout simplement merveilleuse.

Si vous n’avez pas lu ce livre, stoppez tout et allez l’acheter.

Partager cette critique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.